Héritiers du makoa loa

Guilde jeu de rôle trolle - World of Warcraft - Serveur EU-Kirin Tor
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suivre Akil'Darah

Aller en bas 
AuteurMessage
Thae'din

avatar

Rôle : Hiérophante

MessageSujet: Suivre Akil'Darah   Lun 9 Avr 2018 - 19:52

Le groupe de Long-coureur avait rapidement traversé le Fjord et les Grisonnes, s'arrêtant pour se ravitailler a Sabot-d'Hiver, pour enfin arriver a Oneqwah. Ils avaient entrainé Thae'din a leur suite, qui s'était efforcée de suivre le rythme, tenant plus longtemps que jamais sous l'impulsion conjointes de Akil'Darah et des nouvelles qu'elle avait reçues juste a son arrivée à Kamagua.
Epuisée, elle avait une après-midi entière, puis s'était éclipsée dans les sous-bois. Elle était attendue, et son coeur bondissait de joie a l'idée des retrouvailles prochaines.

Aujourd'hui, son coeur paraissait encore battre plus vite et plus fort alors même qu'elle s'était séparée de ceux qui lui étaient chers, séparée de son enfant, de celui qu'elle aimait. Elle était plus que prête a braver l'épreuve d'Akil'Darah.
Thae avait repoussé la voix insistante et puissante qui l'enjoignait a se rendre dans le domaine des Aigles des Grisonnes, elle voulait voir sa famille avant, et la Loa ne l'en empêcherais pas !
Sous le souffle des alizées, réchauffée par les rayons du soleil, et emmitouflée tout de même dans une bonne cape tissée, Thae méditait. Elle s'était positionnée sur un rocher, dans le domaine de chasse des Aigles, bien que ceux-ci aient leurs territoires dans toute les Grisonnes.
Des spécimens tournoyaient, portés par les courants d'air, d'autres s'étaient posés sur des a-pics, l'oeil perçant. Mais Thae ne décela pas le message de Akil'Darah ce jour-là.
Ni le jour suivant.
Elle retourna se ravitailler a Oneqwah au quatrième jour et s'installa dans une autre aire. Etait-ce un signe ou une remontrance de la loa ? Impossible a dire mais un aigle attaqua la trollesse ce jour là, la faisant basculer du rocher et la plongeant dans un étrange coma.

Elle volait. Sa vision et celle de l'aigle était semblable, ses pensées se joignaient a celles de l'animal, sauvage, farouche, fier. Il vola, encore et encore, et Thae ne su plus si elle était trollesse ou aigle, la nuit tomba, effaçant les formes et le tracé du paysage.
Une lueur éveilla son esprit embrumé, un feu en contrebas. Proche des falaises et de la mer, des silhouettes, des trolls, ses amis !
Elle voulu appeler et c'est un cri d'aigle qui sortit de son gosier.
Interloquée, Thae réitéra son essai une nouvelle fois. Les formes se levèrent, mais aucun ne pourraient la reconnaitre. Prisonnière, elle fit appel a toute la force de son esprit pour reprendre le contrôle et imposer un ordre a l'aigle : REVIENS !

A son réveil le soleil était haut dans le ciel, dardant ses éternels rayons hivernaux sur la neige, aveuglante. L'oiseau se tenait près d'elle, et une lueur comme une pierre précieuse luisait dans ses yeux.
Il pris son envol, vers la montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thae'din

avatar

Rôle : Hiérophante

MessageSujet: Re: Suivre Akil'Darah   Lun 9 Avr 2018 - 20:10

Il lui fallu une journée entière pour trouver le passage dans la montagne, et encore un long moment pour le gravir. Elle avait dormi dans le froid, contre la roche, réveillée au moindre bruit et au moindre souffle de vent.

Epuisée, elle arriva enfin en vue d'un renfoncement dans la paroi, et découvrit l'objet de son épreuve. Un nid monumental se trouvait là, où trônait un aigle majestueux, aux plumes dorées et a l'oeil gris et brillant.
Il était un enfant de Akil'Darah, sans aucun doute.
Il y avait un seul oeuf et la vie, a l'intérieur, semblait faible.

Akil'Darah souhaitait qu'elle soigne l'un de ses enfants, surement que cet aigle avait la puissance du Loa en lui.
Thae'din s'approcha, sans quitter le grand aigle du regard. Arrivée au bord du nid elle tendit les mains vers l'oeuf, sans le toucher, et invoqua la puissance de la vie, son pouvoir druidique.
L'aigle émis un caquètement contrarié, mais Thae'din réagis trop tard. La griffe acérée de l'oiseau la frappa en plein visage.
Thae était sonnée, elle sentait le sang s'écouler d'une grande entaille, et ses mains étaient chaudes. Elles étaient posées sur l'oeuf, et son sang s'égouttait dessus.

Se souvenant des cérémonies ordonnées par Jum'sha, et de ce qu'il lui avait enseignée, Thae compris que l'aigle l'avait fait accomplir un sacrifice de sang de féticheur.
Elle commença a prier Akil'Darah, et à appeler la force de la nature, son pouvoir de son directement vers ce petit être malade qui se débattait avec la vie, dans l'oeuf.
Cela paru durer des heures, quand, enfin... Ses mains glissèrent de l'oeuf et elle s'affala contre la roche. L'obscurité l'envahie, et elle dormis durant des jours.

Les jours suivants, la trollesse se reposa, et guetta l'arrivée de ses compagnons, dans les environs d'Oneqwah. Elle n'était pas retournée au village, souhaitant être seule avec elle-même, et ses pensées.
Akil'Darah s'était retirée, Thae'din ayant accomplis la tâche pour laquelle elle avait été appelée. Est ce que cela faisait d'elle une Parle-Loa ? Non.
Mais en son coeur, elle se sentait a nouveau pleine de ne plus être rejetée par les Dieux des trolls. Chaque épreuve qu'elle avait connue avait eu un sens, celle là aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Suivre Akil'Darah
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Héritiers du makoa loa :: Vies de trolls :: Histoires autour du feu-
Sauter vers: